Brodeur, Pierre-Olivier (Paris III/Université de Montréal)

Pierre-Olivier Brodeur est étudiant au doctorat à l'Université de Montréal et à l'Université de la Sorbonne-Nouvelle (Paris III). Il prépare une thèse sur le roman édifiant à l'Âge classique. Il s'intéresse au roman et à l'historiographie des XVIIe et XVIIIe siècles, à la sociocritique, à la narratologie, à la rhétorique et à la poétique. 

  • «“Ma chère Julie n’a jamais lu de romans” : Madame Leprince de Beaumont et larecherche d’un romanesque nouveau», dans Jeanne Chiron et de Catriona Seth (dir.), Marie Leprince de Beaumont : de l'éducation des filles à «La Belle et la Bête dans tous ses états», Paris, Classiques Garnier, à paraître en 2013.
  • «Une nouvelle traversée : le désert comme lieu de culture dans le roman édifiant », dans William S. Brooks, Christine McCall Probes, et Rainer Zaiser (dir.), Lieux de culture dans la France du XVIIe siècle, Bern, Peter Lang, coll. «Medieval and Early Modern French Studies», 2012, p. 265-274.
  • «Pourquoi l’antiroman?», French Studies Bulletin, no. 32, 2011, p. 28-31.