Natalia Teplova (Université Concordia)

Natalia Teplova est professeure agrégée au département d’études françaises de l’Université Concordia, où elle enseigne la traductologie. Elle s’intéresse plus particulièrement aux différents modes de transfert des œuvres et aux contextes socio-politiques de la traduction dans et au-delà de l’espace occidental.

  • «Métaphore et traduction : au-delà des figures de style», dans Sylvain David, Janusz Przychodzen et François-Emmanuël Boucher (dir.), Que peut la métaphore? Histoire, savoir et poétique, Paris, L’Harmattan, 2009, p. 237-248.
  • «Traduire Evgenij Onegin en français : en vers ou en prose?» dans Douglas J. Clayton (dir.), La Russie et le monde francophone, Ottawa, Groupe de recherche en études slaves de l’Université d’Ottawa, 2007, p. 205-219.
  • «L’icône dans l’œuvre de Lev Tolstoï : symbole de la paix ou de l’idolâtrie?» dans François-Emmanuël Boucher, Sylvain David et Janusz Przychodzen (dir.), La Paix. Esthétiques d'une éthique, Bern, Peter Lang, 2007, p. 199-214.
  • «Traduction et politique langagière au Japon : de l’“ouverture” au monde à la “mondialisation”», META, vol. 51, no 4, 2006 p. 758-770.
  • «Les migrations linguistiques de Vladimir Nabokov», TTR, vol. XVI, no 2, 2003 p. 137-154.
ࠀ৉ˈ污ࠀǤŰ2 Ɛ