Geneviève Sicotte (Université Concordia)

Geneviève Sicotte est professeure adjointe à l’Université Concordia où elle enseigne la littérature française du XIXe siècle. Elle s’intéresse à la dynamique des genres, aux discours du luxe dans la littérature décadente et symboliste et au discours gastronomique dans le roman.

  • «Équilibres problématiques et utopies optimistes. Le marché et le don de Vigny à Baudelaire», COnTEXTES [En ligne], n°5, mai 2009, mis en ligne le 25 mai 2009, URL : http://contextes.revues.org/index4265.html
  • «1857, Un état de l'imaginaire littéraire», numéro thématique d'Études françaises, [direction], vol. 42, n° 2, printemps 2007.
  • «Une petite histoire du motif du repas au XIXe siècle», dans «Les mots de la faim : les écrivains et la nourriture», Textyles, no 23, 2003, p. 10-19.
  • «La chère et le verbe», dans Jean-Pierre Bertrand, Sylvie Duran et Françoise Grauby (dir.), Huysmans, à côté et au-delà, Actes du colloque de Cerisy, Leuven et Paris, Peeters/Vrin, 2001, p. 143-164.
  • Le festin lu. Le repas chez Flaubert, Zola et Huysmans, Montréal, Liber, 1999, 295 p. [Réédition en 2008, 325 p.]