François-Emmanuël Boucher (Collège militaire royal du Canada)

François-Emmanuël Boucher est professeur agrégé et directeur du département d’études françaises au Collège militaire royal du Canada. Ses recherches actuelles portent essentiellement sur l'histoire des doctrines réactionnaires.

  • « Wittgenstein, la guerre et l’esthétique de la vie quotidienne », dans Janusz Przychodzen, François-Emmanuël Boucher et Sylvain David (dir.), Le Beau Ordinaire, recherches en nouvelle esthétique, Paris, L’Harmattan, coll. «Commentaires philosophiques», 2010.
  • « Entre amertume et délectation : Muray, Baudelaire et le spectre de Rubens », dans Alain Cresciucci (dir.), Philippe Muray, Paris, Klincksieck, 2010.
  • « Thomas Carlyle et le culte du Héros aux époques de paralysie spirituelle », dans Claudia Bouliane, Anne-Marie David et Anne-Hélène Dupont (dir.), « Le héros, le traître et la hauteur des circonstances : Actes du premier colloque du Centre de recherche interuniversitaire en sociocritiques des textes (CRIST) », Post-scriptum.ORG. Revue de recherche interdisciplinaire en texte et médias [En ligne], septembre 2009, no 10, ISSN 1705-5423. URL : http://post-scriptum.org/alpha/articles/2009_10_boucherf_resume.htm
  • « La métaphore au service de l’Esprit : Montesquieu et le despotisme » dans Sylvain David, Janusz Przychodzen et François-Emmanuël Boucher (dir.), Que peut la métaphore ? Histoire, savoir et poétique, Paris, L’Harmattan, 2008, p.157-168. 
  • Les révélations humaines : sexualité, mort et salut au tournant des Lumières, Berne, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, 2005, 281 p.
ddVictorian LET Plain:1.0ddain:1.0