Daniel Grenier (Université du Québec à Montréal)

Daniel Grenier est doctorant en études littéraires à l'Université du Québec à Montréal, sous la direction de Jean-François Chassay. Il prépare une thèse sur les rapports entre le romancier américain tel que représenté dans la fiction et l'idéologie, provisoirement intitulée Aux marges de la dissension : statuts, postures et figures de romanciers, de Herman Melville à Nathan Zuckerman. Il est membre de FIGURA et du SÉLECTIF.

  • «La tentation de l'iconoclaste chez Hubert Aquin et Mordecaï Richler», Montréal, UQAM, coll. "Figura", à paraître (2011).
  • «Des charognes et des hommes : une lecture d'Épique de William S. Messier», Salon double [En ligne], 9 septembre 2010, URL : http://salondouble.contemporain.info/lecture/des-charognes-et-des-hommes 
  • «It's Thomas Pynchon's House: Come On In. L'Amérique et ses écrivains fantômes», communication faite au colloque de l'Université Catholique de Louvain «Figurations de l'auteur : l'écrivain comme objet culturel», tenu à Louvain en mai 2010.
  • The Great American Novel : Les dialogues du langage dans le Grand roman américain, Mémoire, Université du Québec à Montréal, 2009, 126 p.
  • «The Furtive Moment: Gertrude Stein and the Poetic Mode», communication faite lors du onzième congrès de la Modern Studies Association, tenu à Montréal en novembre 2009.