Moyes, Craig (King's College London)

Craig Moyes est diplômé de l’University of British Columbia, de l’Université de Paris III et de l’Université de Montréal. Il était directeur d’études françaises au Christ’s College de Cambridge avant de devenir professeur au King’s College de Londres en 1999. Ses recherches actuelles portent sur la littérature du XVIIe siècle français, surtout dans sa dimension économique, axiologique et sociale, et sur le biculturalisme dans la littérature et le cinéma québécois de la fin du XXe siècle.

  • Furetière’s Roman bourgeois and the Problem of Exchange. Titular Economies, Oxford, Legenda, coll. “Research Monographs in French Studies 34”, 2013.
  • «Juste(s) titre(s): l’économie liminaire du roman bourgeois», dans Craig Moyes (dir.), L’échelle des valeurs au XVIIe siècle : le commensurable et l’incommensurable, Études françaises, vol. 45, no. 2, 2009, p. 25-45.
  • «Redonner cours à d'anciennes espèces : Guez de Balzac et l'économie politique de la gloire», Les Frontières littéraires de l'économie, sous la dir. de Christian Biet, Yves Citton et Martial Poirson, Paris, Éditions Desjonquères, 2008, p. 95-108. 
  • «“Il n'y a plus de Mécénasˮ: Le roman bourgeois and the crisis of literary patronage», dans Sarah Alyn Stacey and Véronque Desnain (eds.), Culture and Conflict in Seventeenth-Century France and Ireland, Dublin, Four Courts Press, 2004, p. 72-81. 
  • «Le lieu de la vengeance au XVIIIe siècle : Saint-Simon et le Lit de Justice de 1718», dans Éric Méchoulan (dir.), Topique de la vengeance dans la littérature d’Ancien Régime, Montréal, Paragraphes, 2000, p. 131-152.